Maria Montessori : Sa vie, son oeuvre PDF

Maria Montessori est issue d’une famille bourgeoise. Son père est comptable dans la fonction publique. Bien qu’élevée avec des règles de discipline très strictes, maria Montessori : Sa vie, son oeuvre PDF mère, très proche d’elle, respecte sa liberté. En 1875, ses parents déménagent à Rome.


Ils souhaitent pour elle une carrière d’enseignante. En 1884, Maria éprouve un très grand intérêt pour les mathématiques et la cuisine, ce qui entraîne les premières difficultés avec son père. Elle intègre alors une école technique pour garçons, y découvre la biologie et décide de devenir médecin. Elle travaille ensuite deux ans durant à la clinique psychiatrique de l’université de Rome.

Elle y étudie le comportement de jeunes  retardés mentaux . C’est là qu’elle découvre que ces enfants n’ont aucun jeu à leur disposition, alors qu’ils ont besoin d’actions pour progresser et ont besoin de leurs mains pour développer leur intelligence. 1900, elle décide de se consacrer à la pédagogie. Elle intervient au congrès de pédagogie de Turin en 1898 : Guido Bacceli, Ministre de l’Éducation, lui demande de faire des conférences à Rome peu après. En 1901, elle commence à s’intéresser aux enfants  normaux . Elle entreprend des études de psychologie et de philosophie.