Marketing et stratégie de la banque PDF

Elle fait partie du marketing mix. Marketing et stratégie de la banque PDF politique de distribution se fait au bénéfice d’un intermédiaire revendeur, d’un producteur-consommateur intermédiaire, d’un acheteur ou un consommateur final.


Cet ouvrage de référence a pour objectif de fournir une synthèse des outils et réflexions permettant de comprendre les mutations profondes de la banque et de ses métiers depuis les années quatre-vingt. La première partie propose une analyse articulée en quatre chapitres : évolution du marketing des services bancaires ; comportement du consommateur bancaire ; service, satisfaction et prix ; distribution et communication. La seconde partie est consacrée à l’analyse stratégique de la banque : concurrence, création de valeur, enjeux et défis de demain. Entièrement mise à jour, cette nouvelle édition intègre notamment des développements sur les nouvelles technologies (CRM, multicanal) ainsi qu’une redéfinition des perspectives stratégiques dans le secteur bancaire.

Le terme circuit de distribution désigne la palette des canaux de distribution choisis par un producteur pour faire passer ses produits du stade de leur production au stade de leur consommation. Dans ce contexte, l’acte d’achat prend un sens sociétal qui dépasse la simple consommation comme fin en soi. Pour les aspects généraux du management opérationnel des flux physiques : Logistique. Pour les aspects généraux du marketing opérationnel des distributeurs : Merchandising. La qualité de l’emplacement de vente offert qui peut être apprécié par : un seuil minimal de population pour assurer un chiffre d’affaires consistant, une localisation cohérente avec le concept de vente, une couverture performante d’un territoire géographique déterminé. Le niveau de sa politique de prix, fonction généralement de la part réservée aux différentes marques en présence : grandes marques, marques de distributeur avec marque enseigne, marques de distributeur avec marque de fantaisie, marques  réservées  par producteurs à l’enseigne, marques  premiers prix .

Dans le cadre de leurs relations commerciales, les intérêts du distributeur et du producteur doivent être ménagés. Au cours de la négociation, l’historique des commandes, des volumes vendus ne sont pas les seuls indicateurs à prendre en compte. Le choix des segments et celui des circuits sont étroitement liés. Un fournisseur ne peut pas refuser a priori de livrer un intermédiaire qui a passé une commande. La pratique des conditions discriminatoires de vente et des différences abusives de prix appliquées d’un client à l’autre est prohibée. Choix de nature du circuit Le circuit de distribution est caractérisé par sa longueur, c’est-à-dire le nombre de niveaux qu’il comporte correspondant au nombre d’intermédiaire. Le canal de distribution est une catégorie d’intermédiaires au sein du circuit.