Musée national de la Renaissance : Château d’Écouen, guide PDF

Por qué planificar tu viaje con minube? Sauter à la navigation Sauter à la recherche Article détaillé : Renaissance française. Stuc représentant un jeune musée national de la Renaissance : Château d’Écouen, guide PDF de la galerie François Ier.


Il crée ainsi de ses vœux, une sorte de « nouvelle Rome », que l’on appellera l’École de Fontainebleau, avec un cercle intellectuel et artistique influant. 1530, sous l’influence des italiens Rosso et Primatice, sont lancées les grandes formules d’un style décoratif qui va s’imposer à toute l’Europe. Grâce au Rosso, la Première École de Fontainebleau développe les capacités décoratives du cartouche en l’associant aux enroulements et aux souples découpages du cuir. Cette formule va inédite connaître un succès universel. Italien, mais impensable en dehors du contexte français, la Galerie François Ier se révèle alors comme un vaste ensemble destiné à la glorification de la monarchie française. Ce type nouveau de galerie impose en France un monde imaginaire inédit : la cour, habituée jusqu’ici aux décors des tapisseries à sujets religieux ou héroïques, découvre l’univers de la Fable et ses nudités provocantes.