Nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650, Carrache, Poussin, le Lorrain… PDF

Claude Gellée est né à Chamagne ,village nature et idéal : Le paysage à Rome 1600-1650, Carrache, Poussin, le Lorrain… PDF Vosges du nord-est de la France, dans le duché de Lorraine, souvent contesté. C’est un des cinq fils de la famille. Il suit, à quatorze ans, une troupe de pâtissiers qui se rend à Rome.


Au début du XVIIe siècle, le voyage à l nome est devenu un passage obligé pour la plupart des artistes européens qui, outre les glorieuses oeuvres de leurs ainés, y découvrent une nature douce parsemée de monuments antiques. Ils travaillent donc sur le motif, en ville ou dans les collines avoisinantes, donnant naissance a un nouveau genre : le paysage.

Il y trouve du travail comme cuisinier auprès du peintre Agostino Tassi. Il s’essaie lui-même à la peinture, et étonne Tassi au point que celui-ci commence l’éducation de Claude Gellée dans l’art pictural. Rome mais donnent des récits différents sur le début de sa carrière. 25 ans, il quitte l’Italie et fait de longs voyages en France, en Suisse.

Influencé par les grands paysages d’Annibal Carrache, il forge son propre style. Peu à peu, l’effet de la lumière devient sa préoccupation majeure. 1626, il est à Rome, vivant dans la rue Margutta dans le quartier des artistes. Il avait des clients très importants, non seulement le pape Urbain VIII mais aussi le roi Philippe IV d’Espagne. En conséquence de quoi, des faux à son nom commencent à être produits et vendus. Ceci n’est pas du tout au goût du Lorrain qui, ne souhaitant pas que des copies puissent être prises pour ses originaux, met en œuvre un procédé original et efficace pour lutter contre ces contrefaçons en reproduisant en dessin chacune de ses œuvres dans un recueil appelé Liber Veritatis, ou Livre de la Vérité.

Pour chaque tableau, il précise le titre, la date ainsi que le nom du commanditaire. Dans ses dernières années, il ne vit que pour l’art. Bien qu’il soit délivré des soucis financiers, il mène une vie modeste et soutient beaucoup les pauvres. En 1892, Auguste Rodin réalise une statue en bronze de Claude Gellée qui se trouve dans le parc de la Pépinière à Nancy. En 2008, un timbre est édité par la Poste, à partir de son tableau Port de mer au soleil couchant. Libye, musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles. Coucher de soleil, livre d’esquisses, fol.

1648, Troupeau de moutons, pinceau et plume, The Metropolitan Museum Coll. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Plusieurs de ses œuvres ont été gravées par divers artistes dont Richard Earlom, Dominique Barrière, etc. Jean-Marie Cuny, La cuisine lorraine, 3e trimestre 1998. Meaume et Georges Duplessis, Catalogue des estampes gravées par Claude Gellée, dit Le Lorrain, Paris, Veuve Bouchard-Huzard, 1870, 64 p. Tatiana Sgalbiero, Claude Lorrain et l’esthétique classique : l’art du  paysage idéal , entre réel et imaginaire, Cork, 50 Minutes, 2015, 36 p. Claude Lorrain, Paris, Imprimerie nationale, 1999, 166 p.

Sylvestre Michel,  Claude Gellée entre Chamagne et Rome : Nouveaux documents sur le peintre et sa famille d’après les archives lorraines , Mélanges de l’Ecole française de Rome. Turner and the masters, Tate, 2009. Anecdote rapportée dans le livre de Marc Jimenez, Qu’est-ce que l’esthétique ? Claude Lévi-Strauss, Regarder écouter lire, Paris, Plon, 1993, 188 p.

Les Eaux-fortes de Claude Gellée dit Le Lorrain, Paris, A. Claude Gellée dit le Lorrain, Paris, Floury, 1932, 189 p. Claude Lorrain, 1600-1682, Washington, National Gallery of Art, 1982, 480 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2018 à 22:43. Claude Gellée est né à Chamagne ,village des Vosges du nord-est de la France, dans le duché de Lorraine, souvent contesté.