Notre-Dame de Liesse : Une Vierge noire en Picardie PDF

Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Aisne. Si vous avez un doute, l’atelier de notre-Dame de Liesse : Une Vierge noire en Picardie PDF du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider.


L’histoire dit qu’au temps des croisades, la fille du sultan d’Egypte Ismérie se convertit au christianisme et ouvre le cachot à trois chevaliers qui lui avaient donné, par Marie, la foi au Christ. Après leur retour en France, ils construisent une église à la Vierge, cause de leur libération et de leur joie. C’est le début du pèlerinage à la Vierge noire de Liesse. Deux siècles plus tard, il est renommé dans l’Occident chrétien. Le XVIIe siècle voit son apogée. Jusqu’à l’essor des lieux d’apparitions du XIXe siècle, Liesse est un sanctuaire royal et le « pèlerinage national » des Français. Il accueille aujourd’hui 80 000 personnes chaque année. Cette riche histoire humaine, l’auteur la fait renaître avec une vigueur nouvelle. Un ouvrage destiné aux voyageurs – pèlerins ou touristes – à la fois clair, solide, spirituel et vivant.

Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Ce petit village possède une longue histoire à propos de la Vierge noire, dont la statue est visible un peu partout dans la ville. Les données manquantes sont à compléter.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. La basilique Notre-Dame de Liesse, de style gothique flamboyant, fut construite en 1134 par les Chevaliers d’Eppes puis rebâtie en 1384 et enfin agrandie en 1480. Maison à pan de bois, classée. D’argent aux trois aigles de sable, au chef d’azur chargé des lettres M et A capitales entrelacées d’or. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.