Philippe Ier de Castille PDF

Description de l’image Arms of Robert de Clermont. Grand ou le Boiteux, né en 1279 et décédé en 1341, est duc de Bourbon. Du vivant de son père, il était appelé Louis-Monsieur. Considéré comme philippe Ier de Castille PDF prince le plus honnête de son temps, il est l’initiateur de la puissance future de la maison de Bourbon.


Bel en 1297, Louis de Clermont fait ses premières armes cette année-là à la bataille de Furnes contre les Flamands. Cinq ans plus tard, il commande l’arrière garde française à la désastreuse bataille de Courtrai. Il y évite le massacre de ses troupes et sa propre perte en se repliant sur Lille une fois la défaite devenue certaine. En 1304, après avoir remporté quelques escarmouches, Louis participe à la bataille victorieuse de Mons-en-Pévèle.

Angleterre et d’Isabelle de France, fille de Philippe le Bel. Il est choisi peu après pour accompagner celle-ci à son couronnement, en compagnie de Charles de Valois. Bel lui confie la charge de grand chambrier de France qui restera dans la maison de Bourbon jusqu’en 1523. Le roi de France accorde en effet une grande confiance à Louis, et lui confère plusieurs missions diplomatiques importantes. Louis doit faire face à de nombreuses dettes, ce qui oblige ses parents à engager quelques châtellenies du Bourbonnais pour le renflouer.

Hainaut, comte de Hollande et de Hainaut, et de Philippa de Luxembourg. En 1311, Louis utilise de nouveau ses talents de diplomate pour empêcher l’éclatement d’un conflit entre les comtés de Flandre et de Hainaut. Le concile de Vienne de 1311-1312, qui prononce la dissolution de l’Ordre du Temple, ayant appelé à la croisade, le nomme commandant suprême de cette future expédition. Sous le règne des trois fils de Philippe le Bel, Louis s’affirme comme l’un des plus fermes soutiens de la couronne. Très bien en cour, il fait aussi son entrée au Conseil du roi.

Sous ce règne, il participe à la guerre de Saint-Sardos sous les ordres de Charles de Valois. Le 27 décembre 1327, le Bourbonnais est érigé en duché, dont Louis est investi duc. Le duc n’a pas longtemps à attendre la récompense de son soutien aux Valois: il est fait pair de France par le nouveau souverain. L’une de ses premières actions sous ce règne est de contribuer à la victoire de Cassel contre les Flamands. Après la réussite de sa mission, il est récompensé en récupérant le comté de Clermont, érigé par ailleurs en pairie. Acte en français, donné au château de Bourbon-l’Archambault le 22 février 1334, et portant la signature du notaire. En 1333, des projets de croisade réapparaissent à la cour de France, et Louis de Bourbon pense être en mesure de réussir là où il avait échoué vingt ans plus tôt.