Poème pour Indochine PDF

Une crête suivant le mouvement du cou. Socle en bois sculpté de vagues écumantes. Mémoires, et citant le titre des Mémoires d’Outre-tombe. Château arrière et poème pour Indochine PDF de proue en ivoire sculpté.


Troisième et dernier recueil du triptyque constitué de « Passions tristes » et « Tombeau des belles disparues ».

« Jean-François Sené, humaniste et fin poète, nous révèle ici son amour pour l’Indochine ; ces terres partagées entre plusieurs vents et mers. Le vent de l’Ouest aura certainement été le plus violent, au Viêt Nam, entre 1946 et 1972. […] Le poète, dans la citation qu’il met en exergue à son recueil, précise son projet : « Je dirai les massacres d’hier pour garrotter ceux de demain » ».
Laurent Fels, Postface.

« ma beauté n’est que

maladresse tempérée

mélodie atonale

rime ébréchée

macule sur la pupille

où se brouille le monde

crâne peuplé d’échos

voix éteintes convoquées

au sabbat des morts

dernière larme de fiel

dans la coupe des flammes »

Exceptionnelle sculpture chryséléphantine en bronze à patine dorée, argentée et cuivrée. Elle repose sur un socle en onyx et marbre. Importante encre polychrome sur soie d’une commande impériale illustrant les victoires sur les soulèvements rebelles. Les généraux de l’armée Qing, Wu Tang, Huang Guori et Gu Siyao sont présentés à gauche près du porte-étadard à cheval. Rebelles essayant de s’enfuir sur des radeaux. Paire de statuettes d’éléphants debout en ivoire sculpté, l’harnachement en argent doré, bronze et émaux cloisonnés, incrustés de cabochons de pierres dures.

Portrait de Louis XIV sur émail en son centre. Email très légèrement frotté au revers. Porte le numéro 534 gravé à l’intérieur. Poinçonnée sur le couvercle et dans la boîte.

Repoinçonnée deux fois à la tête d’aigle. Cette fois, c’est pour le sociologue français Georges Davy qu’elle concevait un modèle dessinée par les sculpteurs Gertrude et Paul Bret. Tessier Sarroudans leur vente Arts du Japon du 20 février. Braque deboutÉpreuve en bronze patinéSigné sur la base R. Portrait d’Hadrien Empereur de 117 à 138 apr. Couple regardant la mer, côte de Clohars-Carnoët – 1894 Huile sur toile. Signée et située en bas à gauche.