Portraits de famille PDF

Portrait de jeune femme habillée d’un vêtement pourpre. Ce sont des portraits funéraires peints insérés dans les portraits de famille PDF au niveau du visage de la momie. Le défunt y est représenté en buste le visage de face.


Bien que semblant trancher par leur naturalisme, ces  portraits du Fayoum  poursuivent la tradition funéraire de l’Égypte ancienne, enrichie par les influences étrangères liées aux invasions et immigrations, grecque puis romaine notamment. Leur technique varie, tout comme la qualité de leur réalisation. Ce sont les portraits peints les plus anciens jamais découverts. Les arts locaux, appartenant à une veine populaire, acquièrent une importance croissante, d’une part par l’épuisement des traditions artistiques dans les ateliers métropolitains, d’autre part par le relâchement de l’autorité de l’Urbs sur les possessions lointaines. Ces portraits représentent l’ultime évolution des sarcophages et masques funéraires, avec une influence évidente de l’art romain, et permettent ainsi de retracer l’évolution des techniques picturales d’époques ptolémaïques et romaines et renseignent sur les modes vestimentaires et sur les usages de cette période.