Pourquoi l’amour ne suffit pas PDF

Ce désabusement mène à une notion de l’amour basée sur la confusion et le malentendu, qui permet à Carmen de dire « si pourquoi l’amour ne suffit pas PDF t’aime prend garde à toi » : on peut mourir d’amour, tuer par amour, aimer ses ennemis L’amour peut signifier n’importe quoi, parce qu’aimer ne veut rien dire : l’amour n’est qu’une illusion, qu’un fantasme, ou, au mieux, une réalité à créer. Certains conçoivent encore l’amour comme une énergie subtile sise au fond du cœur, qui nous relie à tout.


Les relations parents-enfants sont aujourd’hui majoritairement définies en termes d’amour. Or… l’amour ne suffit pas. Car – notre époque l’oublie – un enfant se construit. Et a besoin pour le faire non seulement des sentiments de ses parents (de leur affection, de leur tendresse) mais de leur éducation.
C’est elle et elle seule qui lui permet de ne plus être l’otage de ses pulsions et de devenir un être civilisé, capable de vivre dans la Compagnie de ses semblables.
Oublieuse de ces évidences, l’idéologie ambiante prive aujourd’hui les parents de repères. Mais elle a aussi des conséquences sociales très graves.
La violence et la délinquance auxquelles notre société est de plus en plus confrontée ont en effet toujours pour origine les carences éducatives dont ont souffert ceux qui s’y livrent.
Si on l’oublie, c’est-à-dire si on ne prend plus en compte la construction de l’enfant et le rôle essentiel qu’y joue l’éducation on se trouve contraint d’attribuer les errements du délinquant à une supposée nature mauvaise avec laquelle il serait venu au monde. Et d’en revenir de ce fait à l’idée d’un « délinquant-né », vieille de plusieurs siècles. C’est l’un des risques que présente la remise en cause actuelle de la justice des mineurs telle que la définissait l’Ordonnance de 1945.
Pourquoi l’amour ne suffit pas est un ouvrage de référence qui explique le rôle de l’éducation à tous les stades du développement de l’enfant. Mais qui, grâce à une étude historique et juridique approfondie, fournit aussi des outils pour comprendre l’actualité.

L’amour est une réalité, non une abstraction. Mieux : pas de vie réelle sans amour. L’amour pour l’orgasme parait bien loin de l’amour spirituel. Et pourtant, certains mystiques présents au débat affirment que l’orgasme spirituel existe. Ils parlent d’orgasme « cosmique », auquel chacun peut participer en aimant l’univers.

Allons jusqu’à ressentir le Big Bang comme l’éjaculation du Tout-Puissant bien aimé : ça fait des milliers d’années que l’amour tantrique permet de trouver une dimension sacrée dans chacun, en passant ou non par la sexualité. Difficile d’analyser l’amour, un débat de deux heures ne suffit pas à s’en saisir, parce qu’en parler ça n’est plus le faire : ça se vit d’abord, on n’y pense qu’après. Ce n’est pas parce qu’il est inexplicable qu’il est inconnu. L’amour est comme le bonheur : dans le ressenti, formidable. Basiquement, le fait qu’on l’éprouve intensément dans la communion indique qu’il peut être conçu comme la capacité à se relier. CITATIONS L’amour n’est rien d’autre que la Joie accompagnée de l’idée d’une cause extérieure.

Spinoza Ethique III Definition des affects, 6. Les mains sales III, scène 2. Et si je connais, moi, une fleur unique au monde qu’un petit mouton peut anéantir comme ça, un matin, sans se rendre compte de ce qu’il fait ? Si quelqu’un aime une fleur qui n’existe qu’à un exemplaire dans les millions et les millions d’étoiles, cela suffit pour qu’il soit heureux quand il les regarde.

Mais si le mouton mange la fleur, c’est pour lui comme si brusquement toutes les étoiles s’éteignaient. L’amitié consiste dans la mise en commun des joies. Cité in Diogène Laërce : Vie, doctrines et sentences des philosophes illustres. Ceux-là sont dignes d’être nos amis que rend aimables leur intime. Vous contenez un peu de cette essence mystérieuse qui fait pour moi tout le prix de la vie et faute de laquelle j’ai désiré mourir. C’est un sentiment tendre et profond, un grand espoir, une immense douceur.