Prières privées et textes de dévotion du Moyen Age latin PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’icône possède un sens théologique profond qui la différencie de l’image pieuse. Jusqu’à nos jours, ces canons se sont perpétués, assurant l’étonnante continuité de cette peinture dédiée à la gloire prières privées et textes de dévotion du Moyen Age latin PDF Dieu. Europe connaît un développement esthétique et théologique propre.


Dans la religion chrétienne orthodoxe, les icônes sont saintes et il est courant de voir des fidèles effectuer des gestes de dévotion en l’honneur des icônes. Dans la confession orthodoxe, il est aussi important de vénérer l’icône que d’écouter la parole ou de lire les écrits. Dans l’acception moderne, il désigne une  image religieuse  réalisée, selon des règles particulières, sur un panneau de bois mobile, et destinée au culte individuel ou communautaire. Le premier  art figuratif chrétien  se rencontre d’abord dans les catacombes de Rome. Il s’agissait d’un art de la clandestinité, crypté, à valeur symbolique.

Un païen voyant un homme avalé par un monstre marin ne pouvait y reconnaître l’épisode de Jonas avalé par le poisson, et encore moins y discerner la préfiguration de la résurrection du Christ. Elle veut présenter l’exemple de saints personnages, en garder la mémoire, illustrer les principaux événements de l’Ancien et du Nouveau Testament. Son inspiration synagogale est très visible. La conversion des empereurs et l’afflux de fidèles fait débuter une création esthétique qui détermine l’art des siècles suivants. L’art reçoit un autre contenu : il devient le reflet de la toute-puissance divine. Se crée alors un programme nouveau de types et d’images. La ville de Constantinople devient le centre d’un art nouveau, chrétien par son essence et hellénistique et oriental par ses racines.