Réfugiés, un scandale planétaire: 10 propositions pour sortir de l’impasse PDF

19 : Au sein des Gilets Jaunes une idée est en train de se faire jour. Quelles sont les règles, les lois auxquelles il accepterait d’obéir, parce que ce sont celles qu’il aurait voules, assemblées dans une nouvelle Constitution? De Gaulle disait « les Français sontdes veaux ». Et si le peuple, malgré réfugiés, un scandale planétaire: 10 propositions pour sortir de l’impasse PDF, pensait.


Très nombreux sont les États qui ont ratifié la Convention de Genève de 1951 relative au droit d’asile.
Pourtant, les pratiques ne suivent pas : on ne compte plus les épisodes dramatiques aux frontières d’États forteresses, à Sangatte, à Patras en Grèce, à Lampedusa, en Israël… Des murs s’érigent. Dans les discours officiels, les demandeurs d’asile sont de plus en plus assimilés à des criminels. L’Union européenne sous-traite le refoulement des réfugiés comme pour se protéger d’un afflux massif, alors que très majoritairement, les réfugiés fuient dans des pays proches des leurs : Pakistan, Syrie, Soudan…
Aujourd’hui, les demandeurs d’asile sont bienvenus… nulle part. Une synthèse unique d’Amnesty International qui formule 10 propositions concrètes pour que le droit d’asile redevienne une réalité.

Ce que les Français veulent, ça n’est pas ce que représente l’actuelle constitution, ni ce que disent ceux qui sont censés les représenter. Savez-vous d’ailleurs comment ont été réalisé les nombreux ajouts dont elle est porteuse, cette constitution de 1958? Les présents, ça suffit, voyez l’article 89. Une gosse de vingt ans, infirme à vie.

Elle dit ce n’est pas comme ça qu’on m’avait présenté mon pays à l’école. Un policier assomme un homme menotté. 19 : Comment un RIC, qui impliquerait une révision constitutionnelle, pourrait-il faire l’objet d’une réponse du gouvernement ? Non, ils ont cessé de nous représenter. Une constitution émanant du peuple lui-même, réuni en une multiplicité d’Assemblées Constituantes communiquant grâce à Internet. D’aucuns diront « ça va être n’importe quoi! Aujourd’hui, en France, un paysan se suicide tous les deux jours.

50 exploitations agricoles disparaîssent chaque jour. Ca, et tellement d’autres choses Il faut que ça s’arrête. Il faut que nous décidions à mettre fin à tout cela. Ce qui se passe en France n’est plus supportable. Notre pays, géré par des imbéciles, est en train de sombrer dans l’inhumanité. Un projet de constitution est beaucoup plus redouté par le pouvoir en place que des pavés dans les vitrines et des voitures brûlées. Espérons que les autres Gilets Jaunes le comprendront.

19 Fantastique : Alors qu’il a été condamné en 2004 par la Cour d’Appel de versailles à 14 mois de prison avec sursis et un an d’éligibilité, pour prise illégale d’intérêts dans une affaire d’emplois fictifs, Alain Juppé va entrer dans la plus haute instance française : le Conseil Constitutionnel , et aucun presse ne s’en émeut. Le Premier Ministre se félicite de cette décision. 19 : Le pouvoir met en place une campagne concertée d’intimidation envers les gilets jaunes, en utilisant l’appareil judiciaire et policier. A Pertuis le mouvement des gilets jaune s’est développé. A la demande du préfet, la police a alors repéré un des membre qui pourrait être désigné comme « leader », Jean-Luc Botella, employé à la poste.

19 : Déclaration de François Boulo, 32 ans, avocat . 19 : Ca ira de pire en pire, c’est garanti. Entêtement infantile, insensibilité, narcissisme, inexpérience de la vie, inexpérience politique et incompétence, manque total de contact avec les réalités : Macron, le pire président que nous ayons jamais eu. Nous sommes le seul pays européen où la police tire sur le peuple. 19 : Jérôme Rodrigues, qui a perdu un oeil suite à un tir de LBD samedi 26 janvier déclare, depuis sa chambre d’hôpital : « A la violence, répondons par la paix ». Aveuglement : des élus qui, dans le débat, sourient et refusent de percevoir le malaise ambiant, la perte totale de confiance en eux.

19 : Il faut soutenir le policier Alexandre Langlois, qui passe en conseil de discipline bienôt. 19 : De nouveau, un homme qui filmait a eu l’oeil éclaté par un tir effectué alors que les « forces de l’ordre » n’étaient nullement face à un encerclement et à un déferlement de violence. Ca crève les yeux : pour ces gens, ces tirs meurtriers font désormais partie des actes normaux envers des manifestants. Le mouvement des gilets jaunes, symboles d’une aspiration légitime des peuples pour une démocratie réelle, authentique, avec moins d’inégalités, plus d’humanité, s’étend à travers le monde.