Rock’n roll : Un portrait de Led Zeppelin PDF

John Paul Rock’n roll : Un portrait de Led Zeppelin PDF et Robert Plant. Led Zeppelin est un groupe de rock britannique, originaire de Londres, en Angleterre.


Plus fort que les Beatles, plus haut que les Stones. La décennie 70 est celle de Led Zep, dont le groupe anglais est l’exact marqueur : entre 1968 et 1980, deux musiciens de studio aguerris, deux amateurs d’à peine vingt ans et un producteur ancien catcheur dynamitent les canons de la pop music tout en brisant les derniers tabous d’une société déjà sens dessus dessous sexe, drogue, alcool. Douze années, neuf albums, et le mystère à percer : que s’est-il joué alors pour que, quarante ans après, l’icône soit intacte? Après le succès de Rolling Stones et de Bob Dylan, François Bon prolonge sa fresque aux années 70, en prenant cette fois pour point d’appui le symbole culturel de tous les excès.

1972 aux États-Unis est une référence de ce type de prestations. Après la mort de John Bonham à 32 ans, entraînant la dissolution du groupe, Page et Plant collaborent à nouveau au sein des Honeydrippers dans les années 1980, puis en tant que duo sous le nom de Page and Plant dans les années 1990. Articles détaillés : The Yardbirds et The New Yardbirds. Au début des années 1960, Jimmy Page devient un des guitaristes de studio les plus prisés de Londres. En 1966, Page rejoint les Yardbirds aux côtés de Jeff Beck. En 1968, lorsque les derniers membres des Yardbirds, où il avait remplacé Jeff Beck et Eric Clapton, quittent le groupe et le laissent seul aux commandes, une série de dates de concert reste encore à honorer. John Paul Jones, bassiste, claviériste et arrangeur lui aussi très prisé dans les studios londoniens, apprend la nouvelle et contacte Page avec qui il a déjà travaillé lors de différentes sessions en studio.

Page, connaissant le professionnalisme de John Paul Jones, accepte immédiatement. Ils s’essayent sur le classique du rock’n’roll Train Kept A-Rollin’ et découvrent instantanément l’alchimie qui va les mener vers les sommets. Tout le monde a plus ou moins fait Wow ! John Paul Jones, musicien de studio comme Page, à la basse, Nicky Hopkins aux claviers et Keith Moon à la batterie.