Romantisme PDF

Ce mouvement a commencé en Allemagne en 1770 et a romantisme PDF jusqu’au milieu des années 1830. Le bleuet, origine de la Fleur Bleue ?


Le vaste mouvement de sensibilité et d’idées appelé « romantisme » a embrassé tant de domaines divers (histoire, politique, réforme sociale, philosophie, littérature, musique et arts plastiques) qu’il dépasse tous les efforts de synthèse entrepris pour le saisir dans sa totalité. La variété des romantismes nationaux en divers pays d’Europe…

Le sentiment, l’individualité, l’expérience personnelle et l’âme torturée sont les bases du romantisme. Le romantisme est né en réaction au monopole de la philosophie de la raison des Lumières et en réaction au classicisme inspiré de l’Antiquité. Les sentiments, la Sehnsucht, le mystère et le secret sont désormais mis en avant. Ce qui motive les romantiques est la nostalgie de la guérison du monde, de l’union des contraires en un tout harmonieux. Les lieux qui sont le plus à même de faire apparaître ces états d’âmes sont les vallées embrumées, les forêts sombres, les ruines d’abbayes médiévales, la nature, les mythes anciens, etc. Sur le plan politique, le romantisme est vu comme le contre-courant du rationalisme des Lumières. La Révolution française, issue des Lumières, avait été saluée par nombre d’esprits européens.

Les déceptions seront d’autant plus grandes avec l’arrivée de la Terreur puis de Napoléon. Dans les micro-États d’Europe centrale l’absolutisme n’est pas vécu comme une tyrannie, à la différence de la France. Les idées nouvelles, qu’on avait laissé se développer en Europe Centrale pour créer un sentiment d’élan national, sont vite combattues par les états issus du Congrès de Vienne et leur censure extrême. Cela induit un sentiment de repli sur soi, d’exaltation de la subjectivité, et renforce le retour à la Nature d’une société sursaturée de culture. L’augmentation de la population urbaine et l’exode rural créaient l’industrialisation.

Après l’échec de la révolution de 1848 et 1849, le système absolutiste, les États et le poids institutionnel de l’Église restent inchangés. Le changement nécessaire ne peut pas s’accomplir immédiatement dans ou avec la société. On retrouverait à l’origine du romantisme deux sortes de courants littéraires. Le roman gothique anglais est un genre de la littérature populaire. Le Sturm und Drang s’adressait aux sentiments du lecteur.

Les drames de Schiller, notamment Les Brigands et Don Carlos, mettant en scène le conflit entre l’individu en quête de liberté et le pouvoir, enflamment les esprits et les préparent à la lutte contre la tyrannie. Le romantisme allemand se divise en plusieurs périodes. Il commence avec le Premier romantisme appelé Frühromantik qui dure de 1795 à 1804. Ce premier romantisme en est aussi le plus absolu, le plus radical. Le mouvement romantique se poursuivra avec la Hochromantik jusqu’en 1815 puis avec le romantisme tardif jusqu’en 1848. Pour la Hochromantik, on distingue le Cercle de Heidelberg et celui de Berlin.