S’engager dans l’écrit au cycle 2 PDF

Please forward this error screen to world-320. Le s’engager dans l’écrit au cycle 2 PDF des apprentissages fondamentaux commence au cours de la grande section de l’école maternelle et, à ce niveau, lui emprunte sa pédagogie.


Cet ouvrage très pratique, conçu, testé, corrigé, évalué par des enseignants sous la direction d’une Inspectrice de l’Education Nationale, propose quatre grands projets d’écriture : la lettre, le portrait, le récit, la fiche documentaire. Pour chaque projet l’ouvrage s’attache à bien préciser :
• les caractéristiques de l’écrit à produire,
• les compétences attendues des élèves,
• la manière d’associer les élèves à une situation qui va donner du sens à leur activité,
• l’importance de la lecture et de l’analyse d’écrits par les élèves pour leur faire produire des écrits de même type ou similaires,
• l’utilité de produire des écrits intermédiaires,
• l’apport des activités décrochées en grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire,
• l’évaluation qui peut être co-évaluation ou auto-évaluation.
Les activités proposées s’adressent à des enfants qui maîtrisent le geste graphique et qui sont capables d’écrire des mots de mémoire et d’encoder. Elles visent à amener les élèves à assurer de plus en plus d’aspects dans la production écrite et à recourir de moins en moins à l’adulte. Les enseignants de cycle 2 pourront apprécier la variété et la richesse des outils proposés et une guidance de l’auteur. Celui-ci ne se veut jamais rigide et il invite toujours le professeur à se recentrer sur l’apprentissage de l’enfant.

Il se poursuit dans les deux premières années de l’école élémentaire, au cours préparatoire et au cours élémentaire 1ère année. Les acquisitions en cours dans ces domaines font l’objet d’une attention permanente quelle que soit l’activité conduite. L’éducation physique et sportive occupe une place importante dans les activités scolaires de ce cycle. La première pratique scientifique, les premières réflexions historiques et civiques garantissent une indispensable ouverture sur le monde et la construction d’une culture commune à tous les élèves. L’éducation artistique repose sur une pratique favorisant l’expression des élèves et sur le contact direct avec des œuvres dans la perspective d’une première initiation à l’histoire des arts. Tous les enseignements contribuent à l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences. La qualité de la présentation du travail, l’attention portée à la maîtrise du geste, à l’attitude corporelle, aux outils du travail scolaire, sont l’objet d’une vigilance constante.

Les projets de chaque école prévoient les modalités d’articulation entre l’école maternelle et l’école élémentaire. La programmation des activités doit être pensée dans la continuité : les enseignants de cours préparatoire prennent appui sur le travail des maîtres de l’école maternelle et sur les acquis des élèves. Les enseignements en français et en mathématiques font l’objet d’une progression par année scolaire, jointe au présent programme. Il comprend un récit lorsqu’il est lu par un adulte, il distingue clairement les sonorités de la langue et les signes graphiques qui les représentent à l’écrit. Au cours préparatoire, l’apprentissage de la lecture passe par le décodage et l’identification des mots et par l’acquisition progressive des connaissances et compétences nécessaires à la compréhension des textes.