Sainte Anne d’Arvor, ou la grâce de la Bretagne PDF

Morbihan, sainte Anne d’Arvor, ou la grâce de la Bretagne PDF la région Bretagne, en France. Ce gisement est découvert en 1904 par l’ingénieur Paul François, au hasard d’une visite d’affaires. Il installe son usine au bord du ruisseau du Ter, à Saint-Mathurin, pour pouvoir laver le kaolin.


Ploemeur est une commune du littoral atlantique limitrophe de quatre villes : Lorient, Larmor-Plage, Guidel et Quéven. Au large se trouve l’île de Groix à trois milles nautiques du continent. Sur cette étendue se trouvent plusieurs plages, et cela sans compter plusieurs criques. La prononciation est  Pleumeur  donc il faut mettre le o et e collé pour retrouver cette prononciation dans l’écriture moderne.

On a d’ailleurs un Plomeur dans le Finistère qui se prononce bien avec le  o . Les variateurs de la graphie sont souvent dues à la difficulté de faire le Œ collé. Cette source est libre de droits, mais elle peut être trop ancienne ou peu objective. Cependant il ne reste que peu de menhirs, dolmens et tumulus de nos jours encore intacts. Il ne reste pas non plus de trace des époques gauloises hormis depuis le ciel, ce qui permet de déceler d’anciennes limites d’habitations ou de corps de fermes. Sainte Ninnoc reçut du roi Erich, fils d’Aldrien, les terres nécessaires à son implantation près d’un étang. L’un des monastères était pour les hommes, l’autre pour les femmes.

Il s’agit du premier monastère féminin d’Armorique. Plœmeur, les gens couronnaient de fleurs le menhir, l’enduisaient de beurre, déposaient de l’argent à son pied. Avec ses propres écoles et commerces elle est surnommée  la cité dans la cité . Plœmeur, deux sociétés exploitent le kaolin. La  Société des Kaolins d’Arvor , fondée en 1919 par la fusion de deux entreprises antérieures, voit sa production croître de 2 200 tonnes en 1919 à 30 000 tonnes en 1935, celle-ci régressant ensuite pour réaugmenter après la Seconde Guerre mondiale, atteignant 40 000 tonnes en 1958 et 80 000 tonnes en 1986. L’adhésion à la charte Ya d’ar brezhoneg a été votée par le Conseil municipal le 18 avril 2006.

Les labels Ya d’ar brezhoneg de niveau 2 et 3 ont été remis à la commune le 16 juin 2016 . Il s’agit de la quatrième ville du Morbihan. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Article connexe : Élections municipales de 2014 dans le Morbihan. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

Les données manquantes sont à compléter. L’adhésion à la charte Ya d’ar brezhoneg pour la langue bretonne a été votée par le conseil municipal le 18 avril 2006. Des passages de cette section sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Ce travail devait alimenter le SCOT du Pays de Lorient, ainsi que le plan local d’urbanisme de la commune. Un sanatorium héliomarin fut créé au lieu-dit Kerpape en 1920.

Le sanatorium est devenu le Centre mutualiste de rééducation et de réadaptation fonctionnelles de Kerpape en 1965. Le centre accueille des patients adultes et enfants nécessitant des soins de rééducation et de réadaptation. Un important gisement de kaolin est découvert en 1904 et exploité depuis. L’aéroport de Lorient Bretagne Sud se trouve sur la commune de Ploemeur.