Scènes de l’île Rodrigues : Edition bilingue français-anglais PDF

Scènes de l’île Rodrigues : Edition bilingue français-anglais PDF article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ?


C’est une terre aux dimensions de poche, perdue à l’Est de l’océan Indien. Petite sœur oubliée de Maurice et de la Réunion, Rodrigues est la plus méconnue des Mascareignes. Baignée par un lagon deux fois plus grand qu’elle et saupoudré d’îlots inhabités, l’île se couronne de plages idylliques et de côtes de basalte, comme d’un diadème aux perles de nacre et de jais. Dépendance mauricienne, elle cultive sa différence et sa nostalgie d’un passé français, au son de la valse et de la mazurka pianotées à l’accordéon. Elle vit au rythme des marées, du balancement des pirogues et du souffle des alizés. Son pas est lent et mesuré, comme celui des piqueuses d’ourites au retour de la pêche. Et comme ces femmes, Rodrigues a su, jusqu’à aujourd’hui, garder la beauté sereine et simple des enfants de la mer. Depuis quelques années, cette île chrysalide se découvre un charme de sphinge dans le regard de touristes avides d’horizons vierges et de sourires spontanés. Est-ce une chance ou un danger ?

Les scènes slam prennent la forme ludique d’une rencontre , impliquant une participation du public. Les premiers événements de slam européens apparaissent en 1993 en Europe. En 1992, l’auteur autrichien Norbert Gstrein réside dans une pension partagée par Alan Kaufman, vétéran du Nuyorican Poets Café, venu à San Francisco pour découvrir la scène du célèbre Café Babar. Gstrein, après avoir entendu Kaufman slammer, réussit à le faire participer au Festival littéraire international de Munich, organisé par Mona Winters.

Kaufman invite alors son ancien collègue, Bob Holman, à se joindre à lui. Kaufman est invité à Berlin, pour slammer en solo à la Literaturawerkstatt Berlin où sa performance devant l’avant-garde de Berlin et les médias littéraires, a fait une telle impression que certains de ses poèmes sont inclus et traduits dans AM LIT: Neu Literatur aus den USA, une importante anthologie historique de la littérature américaine. Il revient donc en 1993 avec Paul Beatty, Patricia Smith, Luis Rodriguez, Neeli Cherkovski et Dominique Lowell. Ils jouent ensemble au Literaturahaus, dans les institutions, les universités et les boîtes de nuit à travers l’Allemagne, l’Autriche et la Hollande. Les poésies sont traduites et rassemblées dans un volume historique intitulé Slam, Heftige Dichtung aus den USA! En 1995, les éditions Saravah publient « Le banquet », CD de Gérard Ansaloni, premier disque de slam de l’hexagone. En 1997, Pilote le Hot développe le mouvement à La Flèche d’or.

En 1998, l’exposition médiatique du film Slam de Marc Levin coïncide avec la découverte du mouvement dans l’hexagone et plus particulièrement dans la capitale où se crée un premier cercle d’initiés. Des maisons de disque essayent de vendre au public des artistes individuels en utilisant le terme  slam  qu’elles limitent à de la poésie urbaine chantée ou déclamée avec de la musique. En 2002, Félix J et Didier Feldmann sont à l’origine de la première aventure spoken word éditoriale liée à cette scène, en fondant les éditions Spoke, structure indépendante et très active en matière de diffusion du travail des principaux artistes slam. GSN réunit des équipes de 4 poètes venus représenter leur communauté. En 2005, en même temps que le deuxième Grand Slam National se produit le premier Grand Slam Interscolaire au Lieu Unique à Nantes, et qui réunit des élèves de CE1, CM1 et CM2. En 2006, sort le premier album de spoken word Midi 20 de Grand Corps Malade, slameur plusieurs fois vainqueur des tournois Bouchazoreill’slam, qui porte un coup de projecteur supplémentaire sur le mouvement français en utilisant le terme slam, qui veut dire  chelem , pour un artiste solitaire ou un collectif fermé. En 2007, la première Coupe du Monde de Slam de Poésie se produit en France, organisée par la Fédération Française De Slam Poésie.

Les poètes gagnants du Slam national de leur pays sont invités en France et se rencontrent. En 2009, sous l’impulsion de différentes associations françaises qui souhaitent resserrer les liens entre tous les acteurs du slam français, se constitue  La Ligue Slam de France . Grand Corps Malade en est le membre d’honneur et Marc Smith apporte son soutien dès sa création. En 2010, le mouvement français se met en réseau autour de la Ligue slam de France. Mr Zurg et Yopo, cofondateurs de la Ligue Slam et directeurs artistiques de la Coupe.

En 2011, le huitième Grand Slam National, la cinquième Coupe du Monde et le septième Grand Slam Interscolaire se déroulent à Paris, dans les quartiers de Belleville et Ménilmontant. En 2015, ce sont 24 pays du monde entier qui sont représentés en France lors de la Coupe du Monde : l’Allemagne, l’Angleterre, l’Argentine, la Belgique, le Brésil, le Canada, le Congo, le Danemark, l’Écosse, l’Espagne, les États-Unis, la Finlande, la France, le Gabon, la Hollande, Israël, le Japon, la Macédoine, Madagascar, la Norvège, le Portugal, le Québec et la Russie. C’est la première fois qu’un poète japonais participe au seul tournoi mondial en France. Les premières scènes slam apparaissent en 2001 à Bruxelles, quelques années après l’arrivée du slam à Paris, introduit entre autres par l’asbl Léz’arts Urbains. En avril 2008, La Zone de Liège organisa les 24H du Mot, réalisant la plus longue scène slam d’Europe et sans doute du monde : 24 heures de scène ouverte sans aucune interruption. Elle a ainsi réuni des acteurs de la scène slam belge, française et suisse. La seconde édition de l’événement s’est déroulée les 26 et 27 septembre 2009 avec autant de succès.

En 2012, Mochélan crée le spectacle très remarqué « Nés Poumon Noir ». Entre rap, slam et théâtre, il connait un succès important en francophonie avec près de 200 dates. C’est le premier spectacle, hybride, qui s’exporte et remporte tous les prix liés à cette discipline, notamment en terminant dans les 15 meilleurs spectacles du Festival d’Avignon en 2013. France ,d’Allemagne mais aussi d’Italie et des Etats-unis furent invités.

La philosophie est  Un texte dit, un verre offert . Une slam mensuelle est instaurée au Chat noir, sous la houlette du rappeur Basengo. Le slam vient aussi directement aux Suisses romands, alors que la compagnie parisienne de Pilote le Hot fait tournée à Genève, Lausanne et Fribourg en juin 2004. Le slam se perpétue à Genève grâce au collectif À fleur de Mots. Il prend la forme de soirées mensuelles au Théâtre 2. 21, situé également dans le quartier du Vallon. Le théâtre devient alors partenaire des soirées slam au niveau de la promotion et de l’accueil au bar.

Cette association a pour but de promouvoir le slam dans la région lausannoise et de représenter le slam romand à l’étranger. Festival International de Slam de Lausanne. La SLAAM organise également des ateliers d’écriture de slam poésie. En dehors des scènes slam, les slameurs genevois et lausannois s’adonnent aussi à des  Tram Slam  ou  Slam Sauvage , soit des déclamations à l’improviste dans les transports publics. Fribourg, au Centre Bries, depuis mai 2001, en langue suisse-allemande principalement. Depuis mai 2011, sous l’impulsion du poète Renato Kaiser, elle se veut bilingue.

Ce n’est qu’en 2006 que la scène slam, proprement dite, est née, sous l’initiative de Ivy et soutenu par Bertrand Laverdure, Catherine Cormier-Larose, Jonathan Lafleur ils ont élaboré les 3 premières soirées Slamontréal, soirées mensuelles reprenant les règles du jeu telles que balisées par Marc Smith. Maurice, d’où il est originaire, puis à La Réunion, Madagascar, Mayotte et Rodrigues. Les slams se font dans ces îles autant en français que dans la langue natale du slameur. Des tournois nationaux, scolaires et internationaux s’y déroulent chaque année sous la houlette de slammasters et d’associations, avec le concours de ministères, de centres culturels, de l’Alliance française, de médiathèques, de restaurants et de bars. Le slam est une forme de lecture poétique considérée comme un mouvement d’expression populaire, initialement en marge des circuits artistiques traditionnels, aujourd’hui largement reconnu et médiatisé. Si des poètes, en particulier issus de la mouvance hip-hop, le revendiquent comme issu de la rue ainsi que le rap à ses débuts, il est néanmoins pratiqué par des poètes de tous styles, de tous milieux sociaux, en ville comme à la campagne.

Temps de parole de trois minutes maximum. Avec le temps et dans certains tournois, cette règle s’est émoussée pour laisser un maximum de 3 minutes et neuf secondes. Ces règles sont variables selon les scènes. Par exemple, certaines ne seront pas contre un ensemble de plusieurs petits textes lus en un même passage, autoriseront jusque cinq minutes voire supprimeront la limite de temps, d’autres ne donneront qu’un verre par slameur même s’il passe plusieurs fois, d’autres encore imposent un prix d’entrée modique, ou n’interdisent pas la lecture de texte écrit par quelqu’un d’autre, pourvu qu’il cite sa source et l’interprète à sa façon. Un jury, choisi au hasard dans la salle, note les poètes ou équipes de poètes.