Sorbets PDF

Un sorbet ou sorbet glacé est un entremets glacé qui, contrairement à la crème glacée, ne contient sorbets PDF de crème, de lait ou de jaune d’œuf. Vendeur ambulant de sorbets à Naples selon une gravure de 1853.


Antiquité par les Perses, les Grecs et les Romains. Bagdad dégustent des sharābs, sirops de fruits et de fleurs servis avec du sucre et de la glace fabriquée à partir de la neige glacée du mont Liban que les Arabes rapportent à dos de chameaux. Le sorbet assure le succès du Café Procope qui ouvre à Paris en 1686 et qui le sert avec du café et du chocolat. Les cuisiniers cherchent à inventer de nouvelles recettes. La pêche Melba apparaît en 1893, cadeau offert par Auguste Escoffier à la cantatrice Nellie Melba. Aujourd’hui, le sorbet est le plus souvent composé de fruits. Il est parfois mélangé à de l’alcool, ce qui abaisse la température de fusion de l’ensemble, et rend le sorbet plus moelleux.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Une sorbetière permet de réaliser des crèmes glacées et des sorbets. Elle permet de descendre la température d’une préparation tout en évitant la formation de cristaux. La méthode usuelle est de turbiner la préparation pendant son refroidissement. Sorbetière autonome : elle possède son propre système de réfrigération. Sorbetière à accumulation : grâce à une solution saline placée au congélateur à l’avance, on restitue le froid lors du turbinage de la préparation.

La solution est alors contenue soit dans un disque qui se place au fond du bol de la sorbetière, soit dans les parois du bol. Sorbetière manuelle : on la fait tourner grâce à une manivelle. Elles permettent de faire des crèmes glacées ou des sorbets de ménage assez rapidement. Giuliano Valdès,  Sicilia  version française, éditions Bonechi, 2011, p. Abdallah Naaman, Les Levantins, une race : essai d’analyse sociale, Maison Naaman pour la Culture, 1984, p.

Liliane Plouvier, L’Europe se met à table, Ed. DG Education et Culture, Bruxelles, 2000,p. Maria Cristina De Montemayor, Monica Baldi, Dolcezze d’Italia. Storie di arte pasticcera e confettiera : dall’antichità all’attualità, M. Code des pratiques loyales des glaces alimentaires.