Talents & Co. 50 propositions pour changer le travail PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Elsa a talents & Co. 50 propositions pour changer le travail PDF particulièrement difficile à adapter au cinéma, mais Chris Buck et Jennifer Lee ont finalement trouvé une solution en présentant Elsa et Anna comme deux sœurs.


À l’heure des nouvelles technologies, fini le « service » où tout le monde s’ennuie et qui travaille en circuit clos. Renouvelez votre modèle d’organisation ! Créez des équipes d’excellence ! Transformez votre « département » en une entreprise professionnelle de services, un vrai centre de profit, et donnez-lui un nouvel élan. Renouez avec le dynamisme des structures vivantes !
Il est devenu nécessaire de réinventer le travail dans toutes les organisations pour le rendre plus humain, plus riche. Comment faire ? Tom Peters, coauteur du best seller mondial Le Prix de l’excellence, montre la voie avec tout l’optimisme qui est le sien : que chaque équipe puisse prétendre au label « Talents&Co », parce qu’elle est performante et que chacun y est bien et à sa place.
50 propositions, chacune développée et accompagnée d’une invitation pressante l’action, montrent la voie à suivre. Dans un style absolument inimitable et entraînant.

Cela a progressivement engendré la réécriture de la Reine des neiges, à l’origine méchante, en un personnage incompris et plus sympathique aux yeux du spectateur. Elsa et sa sœur Anna font partie de la franchise des Princesses Disney. Dès 1937, Walt Disney a essayé d’adapter le conte de fées La Reine des neiges en un film. Dans l’histoire, elle est décrite comme  une femme, vêtue de vêtements de gaze blanche, semblables à des millions de flocons de neige étoilés liés les uns aux autres. Elle était blonde et belle, mais faite de glace — glace aveuglante et scintillante. Paul et Gaëtan Brizzi, Dick Zondag, Glen Keane, and Dave Goetz.

En 2011, Chris Buck s’est lui aussi mis à travailler sur une nouvelle tentative et a dû également faire face au personnage de la Reine des neiges. Lorsqu’Anna est maudite par son ex-sœur, la froide Reine des neiges, son seul espoir de vaincre son sort est de survivre à un périlleux mais aussi palpitant voyage à travers un impardonnable paysage de glace. Des manuscrits plus anciens comportaient des actions plus antagonistes, par exemple Elsa jetant un hiver éternel intentionnellement sur Arendelle, ou créant une armée de bonshommes de neiges similaire à l’armée de flocons de neige de la Reine des neiges d’origine. Selon Jennifer Lee, le personnage d’Elsa est plus qu’une fusion de Kai et de la Reine des neiges, en améliorant sa représentation sympathique. Elle a ajouté qu’elle était reliée à eux car elle cachait ses talents de chanteuse à l’école de peur de déranger les autres. Chris Buck pensait que la voix d’Idina Menzel aiderait pour mieux cerner et définir le personnage d’Elsa. Il a expliqué :  Elle a le sens de la vulnérabilité dans sa voix.

Elle joue le rôle d’un personnage puissant mais qui vie dans la peur. Idina Menzel n’était pas habituée à travailler dans un film d’animation : il fallait transmettre des sentiments uniquement avec la voix. Ces derniers ont questionné Idina Menzel sur sa façon de chanter et ont observé sa respiration. Sa voix a inspiré la principale chanson du personnage, à savoir Let It Go. Elle a participé à maintes comédies musicales comme Roméo et Juliette, Dracula, Spamalot et Salut les copains. Selon Anaïs Delva, le film, en plus de parler de l’amour et des valeurs de famille, nous apprend comment se trouver soi-même et que l’on ne peut y parvenir seul mais en partageant et en communiquant.

Après le casting d’Idina Menzel, la caractérisation d’Elsa a subi quelques altérations. En juillet 2013, Disney a publié des images des personnages principaux du film avec un résumé de leur rôle. Si l’on se fie aux apparences, Elsa semble impériale, réservée et parfaitement maîtresse d’elle-même, mais en réalité, elle vit dans la peur car elle cache un terrifiant secret : elle est née avec le pouvoir de créer la neige et la glace. C’est un don merveilleux, mais aussi extrêmement dangereux. Les producteurs ont identifié la scène dans laquelle Elsa chante Let It Go comme un point crucial dans le développement du personnage. La séquence dépeint son choix de laisser aller ses pouvoirs et ainsi de dominer ses peurs. Elle a continué :  Elle est assez sexy pour un personnage de Disney, je dois dire.

Ils poussent un peu le bouchon, là ! Jennifer Lee a révélé que John Lasseter a personnellement aidé à la conceptualisation de la transformation d’Elsa :  John Lasseter a vraiment été exemplaire, il était d’une grande aide quand nous nous demandions comment illustrer les émotions d’Elsa à travers les animations. Cette scène a aussi été un point important au niveau du développement du personnage qui était à l’origine destinée à montrer sa transformation en une personne malveillante. Les deux auteurs-compositeurs Lopez ont expliqué :  Elsa allait se métamorphoser de la princesse parfaite qui a essayé toute sa vie d’être quelqu’un d’autre, à dire « et puis merde. Ils ont voulu utiliser la chanson comme une manière de mieux comprendre le personnage et ce qu’elle deviendrait si elle n’avait plus à vivre dans la peur. L’apparence d’Elsa a du être réétudiée, après qu’elle fut devenue une des protagonistes de l’intrigue. Pendant le voyage de recherches en Norvège, les producteurs ont remarqué que les femmes portaient souvent des tresses.

Elsa, La Reine des neiges lors de la Disney Magic On Parade à Disneyland Paris. Comme Elsa apparaît dès le début du film étant une petite fille, les animateurs voulaient refléter à travers le premier aperçu que le spectateur a de ses pouvoirs son innocence et son esprit fantaisiste, tout particulièrement en donnant un aspect simpliste à ses premiers flocons de neige. Ces motifs deviennent plus complexes lorsqu’elle est adulte. Il est à l’origine superbe, mais se détériore avec une couleur rougeâtre et des dards de glace qui jaillissent des murs, lorsqu’elle est apeurée ou en colère. L’équipe de design était au début indécise sur l’apparence du château et a dessiné différents croquis de palais magiques faits de neige.

Alors que le rosemaling traditionnel norvégien a servi à la conception de ses costumes au début du film, sa robe de glace a été similairement designée au palais de glace. Elsa est la reine d’Arendelle et grande sœur d’Anna. Elle semble majestueuse et réservée, mais elle vit en réalité dans la peur, hantée par le matin où elle a failli tuer sa sœur à cause de ses pouvoirs. Elle a tout fait pour les cacher et essayer de les maîtriser, mais elle ne peut les contenir le soir de son couronnement. Accusée de sorcellerie, elle fuit hors du royaume et ses fortes émotions déclenchent un hiver éternel sur Arendelle. Elsa est la fille aînée du roi et de la reine du royaume d’Arendelle.

Elle est née avec un don spécial : le pouvoir de créer ainsi que de contrôler la neige et la glace. Pendant son enfance, elle utilise ses pouvoirs pour jouer avec sa petite sœur, Anna. Mais un jour, alors qu’elles s’amusent dans la neige, Elsa blesse accidentellement sa sœur. Trois ans plus tard, le roi et la reine sont décédés et Elsa atteint l’âge d’être couronnée. Mais cela engendre une cérémonie : les portes du château sont donc ouvertes pour la première fois depuis plus d’une décennie, ce qui angoisse fortement la future reine d’Arendelle. Un peu plus tard dans la nuit, Elsa se rend jusqu’au sommet de la montagne du Nord et y décide de laisser aller ses pouvoirs et prend conscience de la puissance de son don en construisant un immense palais de glace.