Un dangereux contrat – Un étranger dans la nuit (Harlequin Black Rose) PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la un dangereux contrat – Un étranger dans la nuit (Harlequin Black Rose) PDF du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Un dangereux contrat, Justine Davis

Son bébé a disparu… Lorsqu’elle fait cette épouvantable découverte, Ana Morales sent la panique la gagner. Qui lui a pris sa toute petite fille ? Et peut-elle seulement espérer la revoir un jour ? Affolée mais déterminée à la retrouver, elle se résout à accepter l’étrange marché que lui propose le mystérieux Ryder Colton, un homme dont elle ne sait rien, mais qui lui affirme être en contact avec les ravisseurs de sa fille : il récupérera son bébé, prétend-il, si, en échange, elle accepte de le cacher chez elle, et de ne parler à personne de sa présence à Esperanza…

Un étranger dans la nuit, Carla Cassidy

Insomniaque, Jewel Mayfair a l’habitude de se promener en forêt, la nuit. Mais ce soir-là, les craquements sinistres des arbres font monter en elle une angoisse irrépressible. D’ailleurs, depuis quelques semaines, elle a sans cesse l’impression de percevoir une présence menaçante autour d’elle. Soudain, elle pousse un cri : Quinn Logan vient de surgir devant elle. Que fait sur son chemin, si loin de chez lui et à cette heure, cet homme qui, inexplicablement, l’a toujours attirée mais dont le passé semble si trouble? Sa présence ici est-elle une pure coïncidence, comme il l’affirme ? Tant de rumeurs, en ville, courent sur lui.

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé.

Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement.

De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public. Au même moment, pour une question de coûts et de rentabilité, certains éditeurs commencent à publier leurs auteurs de cette manière. Cet usage est toutefois fautif puisque, comme sa définition l’indique, le livre numérique est un fichier numérique et non l’appareil électronique qui permet de le consulter. C’est la  transposition à l’identique d’un livre papier en version numérique . Le livre numérique homothétique respecte les limitations physiques du livre malgré l’absence de ces limitations dans un environnement numérique. Il s’agit de la forme la plus répandue et de la première à être apparue.

Ce type de livre vient compléter la version imprimée grâce aux avantages que permet le format numérique, tant sur le plan de la forme que du contenu. Ainsi, par les possibilités d’enrichissement quasi infinies de l’œuvre qu’il admet, le type enrichi est de plus en plus exploité. Marcoux écrit qu’il s’agit du livre  créé par ou pour le numérique , c’est-à-dire que le livre originairement numérique a été pensé en fonction du format numérique et de ses potentialités techniques. Pour cette raison, il possède une forte hypertextualité, mais il est plus récent et moins commun que les précédents. La plateforme Scalar est une plate-forme qui permet l’édition de livres augmentés. Elle a été conçue en 2009 par L’Alliance for Networking Visual Culture.