Une ville pour l’impressionnisme : Monet, Pissarro et Gauguin à Rouen PDF

Si Degas est une ville pour l’impressionnisme : Monet, Pissarro et Gauguin à Rouen PDF membre fondateur du groupe des impressionnistes, son œuvre est si variée par ses thèmes et sa pratique qu’il ne les rejoint pas dans leurs traits les plus connus. Célestine Musson, une créole américaine de La Nouvelle-Orléans. De Gas naît à Paris au no 8 rue Saint-Georges, le 19 juillet 1834, et grandit dans un milieu bourgeois cultivé.


Il y rencontre Henri Rouart, Paul Valpinçon et Ludovic Halévy qui seront ses amis intimes. En 1847, sa mère meurt à l’âge de trente-deux ans. Le père d’Edgar, Pierre-Auguste, s’était installé à Paris pour ouvrir une filiale de la banque paternelle. Après son baccalauréat en 1853, Edgar Degas s’inscrit à la faculté de droit, pour satisfaire les ambitions de son père, mais arrête ses études en 1855.

Degas s’installe dans une mansarde non chauffée dans le Quartier latin. En 1855, il commence à suivre des cours à l’École des beaux-arts de Paris. Naples, puis à Rome et Florence, où il se lie d’amitié avec le peintre Gustave Moreau sans doute en 1858. En 1859, de retour à Paris, Degas prend un atelier au no 13 rue de Laval. Ses œuvres de jeunesse comptent quelques peintures d’inspiration néoclassique, mais surtout de nombreux portraits des membres de sa famille. En 1865, il expose au Salon Scène de guerre au Moyen Âge, ou encore le Portrait de Madame Camus en rouge en 1870. Toujours profondément marqué par le style d’Ingres, il visite la rétrospective organisée après le décès du maître en 1867.

Il part en voyage avec Manet à Boulogne-sur-Mer et Bruxelles où il vend trois tableaux, dont un à un ministre du roi des Belges. Degas signe son premier contrat avec un marchand belge. Il s’enrôle dans l’infanterie lorsqu’éclate la guerre franco-prussienne de 1870 et, avec Manet, il est placé sous les ordres d’Ernest Meissonier. En 1871, Degas se rend à Londres où il expose et Paul Durand-Ruel lui achète trois œuvres en 1872. La maison familiale de Degas à La Nouvelle-Orléans et sa plaque commémorative. 92 cm, musée des beaux-arts de Pau. Entre octobre 1872 et mars 1873, il séjourne chez son frère René à La Nouvelle-Orléans, dans la famille de sa mère où il peint le Portraits dans un Bureau ou Le Bureau de coton à La Nouvelle-Orléans.

Il revient à Paris, fin mars 1873 et s’installe au no 77 rue Blanche. Malgré ses voyages en province et à l’étranger, en particulier en Italie, c’est Paris qui compte essentiellement pour Degas — et à Paris, Montmartre. Il participe activement aux discussions qui réunissent les jeunes artistes d’avant-garde et son ami Édouard Manet au café Guerbois. Jean-Louis Forain, Paul Gauguin ou le marchand d’art Michel Manzi, puis se brouillera plus tard encore avec Claude Monet et Caillebotte. Degas participe très activement à leur organisation.