Vie et transmutations des atomes PDF

Représentation schématique de vie et transmutations des atomes PDF composition en quarks d’un neutron, avec deux quarks d et un quark u. La couleur des quarks fait référence aux trois types de charge de l’interaction forte : rouge, verte et bleue.


GRAND IN8 Broché Troisième édition . 24 planches . La matière et les transmutations atomiques . L’électron positif et l’annihilation de la matière . Transmutations d’atomes et réactions diverses . Neutrons et neutrinos . L’effet photo-électrique nucléaire ou photo-désintégration . Le noyau atomique et sa structure . Les techniques d’études des atomes et de leurs transmutations . La mécanique ondulatoire . L’atome et l’univers . Les tentatives de géométrisation de la physique et le problème du temps ,

Le neutron est une particule subatomique de charge électrique nulle. Les neutrons sont présents dans le noyau des atomes, liés avec des protons par l’interaction forte. Le neutron n’est pas une particule élémentaire, étant composé de l’assemblage, par la présence de gluons, de trois composants : un quark up et deux quarks down. Le neutron est 1,0014 fois plus massif que le proton. La valeur prédite est cependant trop petite pour être mesurée avec les instruments actuels. Le neutron possède une antiparticule, l’antineutron. Article détaillé : désintégration du neutron libre.

Diagramme de Feynman de la désintégration bêta d’un neutron en un proton, un électron et un antineutrino électrique par l’intermédiaire d’un boson W-. Il se désintègre suivant le processus décrit ci-dessus. Ce processus, nommé désintégration bêta, peut également transformer un neutron à l’intérieur d’un noyau atomique instable. Dans un noyau atomique, l’instabilité du neutron est contrebalancée par celle qui serait acquise par le noyau dans son ensemble si un proton additionnel participait aux interactions répulsives des autres protons déjà présents. De cette façon, si les neutrons libres sont instables, les neutrons liés ne le sont pas forcément. La radioactivité produit des neutrons libres. Ces neutrons peuvent être absorbés par les noyaux d’autres atomes qui peuvent alors devenir instables.