Vive bouchon ! PDF

Periodici l’Espresso Le Scienze National Geographic Micromega Chiesa. BENESSERE Vive bouchon ! PDF al collo Una « zona » difficile e spesso dimenticata. Ecco cosa fare per evitare le rughe.


Une robe rouge grenat, des arômes de fruits rouges bien mûrs, une bouche tendre, vive et épicée. Il accompagne très bien les grillades, la charcuterie, les viandes blanches et même certains poissons ! Des arômes de fruits frais, une bouche pleine de fraicheur et de vivacité. Il accompagne parfaitement toutes les salades en été, les grillades et les apéritifs.

Une bouche charnue acidulée qui séduit par la netteté de ses arômes. Il accompagne parfaitement les apéritifs, les pâtes, les poissons et les coquillages. Sauter à la navigation Sauter à la recherche Ce lexique liste des termes spécifiques au rugby à XV. 5 mètres : couloir de 5 mètres de large le long des lignes de touche. 5 mètres : ligne pointillée à 5 m des lignes de but, limite en deçà de laquelle ne peuvent être pratiquées ni touches ni mêlées.

10 mètres : zone de 10 mètres de part et d’autre de la ligne médiane, signalée par une ligne blanche. 10 mètres : lors d’une pénalité, distance de recul minimale que doivent respecter les joueurs de l’équipe pénalisée. Les arbitres emploient parfois l’expression  à dix mètres ! 10 mètres au-delà du point de pénalité.

15 mètres de la ligne de touche, limite arrière de l’alignement lors des remise en jeu de touche. C’est aussi sur cette ligne que s’effectuent pénalités, coups francs et mêlées sanctionnant les fautes de remise en jeu de touche. 22 mètres : zone de 22 mètres de profondeur dans le champ de jeu située entre la ligne de but, les lignes de touche et la ligne des 22 mètres. 89 : combinaison classique en mêlée fermée. Alternance : tactique visant à varier le jeu en  alternant  le jeu au pied et le jeu à la main. Annonce : phrase ou mot-clé, si possible incompréhensible pour l’adversaire, prononcé par un joueur de l’équipe attaquante pour lancer un enchaînement répété à l’entraînement. Arbitrage vidéo : au plus haut niveau, un arbitre peut faire appel à un arbitrage vidéo lorsqu’il a un doute sur une action de jeu qui a conduit potentiellement à un essai.

Arrêt de volée ou marque : action qui consiste à récupérer le ballon lorsqu’il a été tapé au pied par l’adversaire – le ballon n’a touché ni le sol, ni un autre joueur, mais peut avoir touché les poteaux. Ascenseur : action qui consiste à soulever un partenaire lors d’une touche ou d’une remise en jeu au pied afin qu’il attrape plus facilement le ballon. Attaque classique : action offensive par les trois-quarts qui se transmettent le ballon de main en main de manière à déplacer le jeu rapidement vers une des ailes et tenter ainsi de déborder l’adversaire. Avantage : cette règle est appliquée par l’arbitre qui a le droit de laisser une action se dérouler, même si une faute de l’adversaire a été commise, si l’action est favorable à l’équipe qui n’a pas fait de faute. Elle a pour but de donner une plus grande continuité au jeu en diminuant le nombre d’arrêts pour infractions.

Ils portent traditionnellement les numéros 1 à 8 : deux piliers et un talonneur en première ligne, deux deuxième ligne, deux troisième ligne aile et un troisième ligne centre en troisième ligne. L’intention est d’aller le plus rapidement possible vers l’en-but adverse. Ballon mort : le ballon est dit  mort  quand il quitte l’aire de jeu ou quand l’arbitre interrompt le jeu courant. Ballon vivant : le ballon est dit  vivant  quand il est en jeu sur l’aire de jeu et tant que l’arbitre n’interrompt pas le jeu courant. Barbarians: le Barbarian Football Club, plus communément appelé Barbarians, est un club de rugby britannique fondé en 1890 qu’on ne peut rejoindre que sur invitation de ses membres. Le club est ouvert aux joueurs non britanniques, français notamment, qui illustrent l’idée du beau jeu prôné par les Barbarians.

Bille en tête : aller au contact avec la tête en avant pour impressionner l’adversaire. Biscouette : petite passe peu académique ou originale. International Rugby Board, organisation garante des règles et de l’organisation du rugby international fondée en 1890. Botter : taper dans le ballon au pied. Bouchon : gros plaquage sur un adversaire.

Bouclier : Trophée remplaçant la traditionnelle coupe dans quelques compétitions de rugby comme le championnat de France de première division et son célèbre Bouclier de Brennus. Bras cassé : autre appellation du coup franc, qui fait référence au geste de l’arbitre pour l’indiquer. Cadrage décalage : action qui consiste à fixer un adversaire en courant vers lui puis à faire une passe à son coéquipier qui profite du décalage créé pour franchir la ligne de défense. Un joueur qui a des cannes est un joueur rapide. Cape : vient du mot anglais cap,  casquette , couvre-chef donné à tout joueur sélectionné en équipe nationale au Royaume-Uni, puis en France, portant la date de la première sélection et le nom de l’adversaire rencontré. Par métonymie, une cape désigne une sélection en équipe nationale.

Cartons : un carton jaune est montré par l’arbitre à un joueur pour l’exclure du match pendant dix minutes. Un carton rouge indique que le joueur est expulsé définitivement du match pour faute grave. Cartouche : appellation familière pour désigner un plaquage particulièrement puissant. Casser le jeu : on dit qu’une équipe casse le jeu lorsqu’elle tente par différents moyens d’interrompre le cours du jeu, un arbitre peut aussi  » casser le jeu  » en sifflant une pénalité pour l’équipe attaquante sur une faute de celle défensive plutôt que d’appliquer la rêgle de l’avantage et de laisser l’action se dérouler et voir potentiellement l’équipe attaquante marquer un essai.

Cathédrale : désignation familière d’un plaquage spectaculaire dans lequel le plaqué est retourné, en l’air, à la verticale. Charge : action consistant à aller directement au contact de l’adversaire, sans chercher à l’éviter, ballon en main. Chef de gare : arbitre sifflant sans arrêt et ne laissant pas appliquer la règle de l’avantage. Chistera : passe effectuée dans le dos, en jetant le bras vers l’arrière, généralement par un demi de mêlée. Dans l’hémisphère sud, et surtout en Australie où le XIII est roi, le XV s’inspire beaucoup du XIII et de ses méthodes, notamment dans les lancements de jeu après un ruck, d’où la référence.