Vivre au présent la célébration de l’adieu PDF

Dropkick Murphys au festival des Vieilles Charrues en Bretagne en 2017. Formé en 1996, le groupe mêle des influences de musique irlandaise traditionnelle, punk hardcore, oi! Le groupe se fait également connaître avec la reprise de bon nombre de chansons traditionnelles irlandaises, telles que Finnegan’s Wake, The Fighting 69th, Black Velvet Band ou encore The Auld Triangle. Par ailleurs, plusieurs des chansons rendent hommage à certaines personnes vivre au présent la célébration de l’adieu PDF, proches ou non de la formation, à l’image du sergent Farrar, fan du groupe et mort en Irak.


Les familles endeuillées sont souvent à court de temps et d’idées lorsque survient le décès d’un proche. Que peut-on faire pour en célébrer l’adieu ? Comment ouvrir les rituels traditionnels aux réalités d’aujourd’hui ? Comment conjuguer le respect des volontés du défunt et la situation de ceux qui restent ? Après avoir exploré l’accompagnement en fin de vie (Vivre au présent la souffrance, Novalis, 2008), Fernand Patry ouvre maintenant des avenues de sens pour vraiment célébrer l’adieu. Puisant dans sa riche expérience auprès des malades et des personnes endeuillées, il propose des textes, des réflexions sur le sens des gestes et des lieux, des ressources diverses et des suggestions éclairantes pour vivre cette étape dans le respect de celle ou de celui qui nous quitte, mais aussi des proches qui vivent ce deuil.

Le Massachusetts, État d’origine de Dropkick Murphys. Le nom  Dropkick Murphys  aurait plusieurs origines : selon l’un des membres, Marc Orrell, ce serait le nom d’un centre de désintoxication dans le Connecticut, le nom d’un ancien boxeur, ou encore le nom d’un personnage destiné à effrayer les enfants. Murphy était un de ces gars typiques de Boston, il portait avec beaucoup de fierté son héritage irlandais, ainsi qu’une indéfectible fidélité pour sa ville de Boston – tout comme Dropkick Murphys. Al Barr, qui a des ancêtres écossais et allemands et Scruffy Wallace d’origine écossaise. Ainsi la plupart des habitants de South Boston sont des descendants d’immigrés irlandais, et il s’y concentre en grande partie la classe ouvrière de Boston. En grande majorité catholique, on y trouve bon nombre d’églises de la même confession et encore souvent des inscriptions en anglais et en ancien irlandais.

Ainsi, Dropkick Murphys fait référence à de nombreuses reprises à South Boston et la vie de sa classe ouvrière. Le groupe utilise des instruments traditionnels, tels que la cornemuse, l’accordéon, la mandoline ou la flûte à partir de l’album Sing Loud, Sing Proud! Matt Kelly en concert en 2007. Après seulement quelque répétition et un premier EP, le groupe trouve un nouveau batteur, Matt Kelly, en 1997.