Waffen-Ss Wallons Volume 1 : Officiers PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Elle fut conçue à l’origine par Heinrich Himmler comme une armée raciale et politique, uniquement constituée de nationaux-socialistes convaincus, soumis à de sévères critères de sélection notamment basés sur les waffen-Ss Wallons Volume 1 : Officiers PDF raciales nazies. Hitler passant en revue une formation de la Leibstandarte, Berlin, décembre 1935.


En versant son sang sur le front, elle gagnera le droit moral d’abattre les lâches et les saboteurs de l’intérieur. 1933, forte d’une centaine d’hommes essentiellement issus de la SA et commandée par Sepp Dietrich. Himmler et de la SS de se doter d’unités militaires : c’était précisément la demande d’Ernst Röhm et de la SA avant la nuit des Longs Couteaux. Casquette de sous-officier d’infanterie de la Waffen-SS.

Paul Hausser, rejoint la SS, afin d’assurer une véritable formation militaire aux unités de la VT. Hausser a pour objectif de doter la VT de toutes les compétences d’une unité militaire traditionnelle. Sa personnalité, la qualité de la formation dispensée dans les écoles militaires de Bad-Tölz et du château de Brunswick contribuent à attirer de nouveaux membres dans la VT. Avec Felix Steiner, Hausser trouve à la fois un adjoint et un rival.

Le recrutement et la formation des futurs officiers rompent également avec les traditions militaires. Ensuite, nous avons entrepris le plus important, la formation idéologique, dès le premier jour également. Nous n’avons absolument pas abordé la question religieuse chez les nombreux jeunes de Westphalie, de braves jeunes gens, catholiques, de bonne race, mais infiniment calotins. Dans ces deux divisions, j’ai expressément autorisé tous ceux qui le voulaient à aller à l’église L’effet a été de premier ordre : six semaines après, aucun n’y allait plus. C’est d’ailleurs à ces jeunes officiers que Himmler confie la mission de veiller à l’éducation politique, à l’endoctrinement de leurs hommes. Ne succombons jamais à la folie du nombre.