Livre Pour une Europe fédérale des collectivités locales : Un demi-siècle de militantisme du Conseil des Communes et des Régions d'Europe 1950-1999 pdf

Livre Pour une Europe fédérale des collectivités locales : Un demi-siècle de militantisme du Conseil des Communes et des Régions d'Europe 1950-1999 pdf

Pour une Europe fédérale des collectivités locales : Un demi-siècle de militantisme du Conseil des Communes et des Régions d'Europe 1950-1999

  • ISBN: 2296098223
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.8/5 (Votes: 3841)
  • Broché: 280 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Suite au désastre du second conflit mondial, différents mouvements fédéralistes se développent. Mouvements favorables à une rupture, concrétisée par la construction d'une Europe démocratique. Des résistants et des fédéralistes développent alors un projet novateur et utopique : unifier les Etats européens en une fédération basée sur l'autonomie et les libertés locales. Ce projet conduit à la création, en janvier 1951, du Conseil des Communes d'Europe, qui devient en 1985 le Conseil des Communes et des Régions d'Europe. Cette association non gouvernementale, à laquelle adhèrent les communes des pays européens, se donne pour mission d'inclure et de représenter les réalités locales au sein des institutions européennes et de propager l'esprit européen dans les collectivités locales. Le CCRE développe une véritable pédagogie de l'Europe, voulue comme une réalité quotidienne, avec notamment la mise en place de jumelages. Progressivement, il s'affirme comme lobby et cherche à exercer une pression politique et populaire sur les gouvernements nationaux et les institutions européennes. Quelles évolutions connaît-il en cinquante années de combat, dans cette réalité en mouvement, celle du processus de construction européenne ? Les activités des membres du CCRE ont-elles eu des incidences sur les européens ? Totalement méconnu des populations, le CCRE voit remis en cause son monopole sur la représentation des collectivités territoriales en Europe et rencontre des freins à son action et à son indépendance. Cette histoire illustre parfaitement l'idée de Robert Schumann selon laquelle l'Europe se fera à petits pas, " par des réalisations concrètes, créant d'abord une solidarité de fait. "